Au hasard...

dsc09601
Image Detail

Identification



LES BLAGUES A GOGO

Re: LES BLAGUES A GOGO

L'art d'utiliser les mots...sans mentir...!



C'est l'histoire d'un avocat, père de 12 enfant

qui se voyait toujours refuser la location d’un logement, justement parce qu’il avait 12 enfants.

Un jour, il dit à sa femme de faire une promenade au cimetière avec onze enfants.
>

Il partit avec le douzième pour tenter de louer un logement.

Lorsque le propriétaire lui a demandé s’il avait d’autres enfants,

l’avocat (qui ne doit jamais mentir) a répondu : onze autres.

Ils sont au cimetière avec leur mère


>

L’avocat a obtenu son logement.
>



Il dit alors à son fils: "tu vois, il ne sert à rien de mentir,

il s’agit simplement d’utiliser les bons mots".


>

Le fiston est devenu politicien … Et il continue à entuber tout le monde !!!

03 06 18 MR

EL  Présidente votre serviteur!

Richard
useravatar
Offline
1614 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: LES BLAGUES A GOGO

>
Dieu conduisit le saint homme vers deux portes.
> Il ouvrit l'une d'entre elles et permit ainsi au saint homme de regarder l intérieur.
> Au milieu de la pièce, il y avait une immense table ronde.
> Et, au milieu de la table, il y avait une grosse marmite contenant un ragoût à l'arôme délicieux....
> Le saint homme saliva d'envie.
> Les personnes assises autour de la table étaient maigres et livides. Elles avaient, toutes, l'air affamé.
> Elles tenaient des cuillères aux très longs manches, attachés à leurs bras.
> Toutes pouvaient atteindre le plat de ragoût et remplir une cuillerée.
> Mais, comme le manche de la cuillère était plus long que leurs bras, elles ne pouvaient ramener les cuillères à leur bouche.
> Le saint homme frissonna à la vue de leur misère et de leurs souffrances.
> Dieu lui dit:
> - Tu viens de voir l'enfer.
> Tous deux se dirigèrent alors vers la seconde porte.
> Dieu l'ouvrit, et la scène que vit le saint homme était identique à la précédente.
> Il y avait la grande table ronde, la marmite de délicieux ragoût, qui fit encore saliver le saint homme.
> Les personnes autour de la table étaient également équipées de cuillères aux longs manches.
> Mais, cette fois, les gens étaient bien nourris, replets, souriants et se parlaient en riant.
> Le saint homme dit à Dieu:
> - Je ne comprends pas !
> - Eh bien, c'est simple, répondit Dieu à sa demande, c'est juste une question d'habileté. Ils ont appris à se nourrir les uns les autres, tandis que les gloutons et les égoïstes ne pensent qu'à eux-mêmes.
12 06 208 MR

EL  Présidente votre serviteur!

Richard
useravatar
Offline
1614 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: LES BLAGUES A GOGO

> > Tahr rentre chez lui en voiture.



> > > > 

Chemin faisant, un pneu de sa Pigeot crève.

Il se range alors sur l' accotement, sort de sa voiture, prend son cric

et entreprend de changer sa roue.



Soudain, Djamel, dans sa vieille Honda, arrive à sa hauteur et freine en catastrophe.

Il sort de sa voiture, se dirige vers son coffre qu’il ouvre et revient avec un pied de biche.

Puis il fracasse le pare-brise de la voiture de Tahr...



Tahr, consterné, s'écrie : « Mi, kis Ti fou ? » 

Djamel lui répond :

« Toi, Ti prends les roues, moi ji prends la radio !



  De là vient le proverbe arabe :



  « mieux vaut Tahr que Djamel ».
15/08/2018 MR

EL  Présidente votre serviteur!

Richard
useravatar
Offline
1614 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: LES BLAGUES A GOGO

Les gens trop érudits manquent parfois d'’humilité.



Un jeune ingénieur fraîchement diplômé se retrouve dans le train  assis à côté d'une petite fille.

L'ingénieur dit à la petite fille : - Il parait que les voyages  passent beaucoup plus vite si on parle avec quelqu'un.

La petite fille le regarde et dit :- D'accord, de quoi voulez-vous  qu'on parle?

L'homme fanfaronne: Et si on parlait de physique nucléaire ?

La petite fille lui répond : D'accord, mais avant, écoutez-moi bien.

Un chevreuil, une vache et un cheval mangent tous de l’'herbe.

Pourtant le chevreuil fait des petites crottes, la vache fait des bouses plates et le cheval de grosses boules.

Comment expliquez-vous cela ?

L'ingénieur pantois, réfléchit un instant puis doit avouer: Ma foi, je ne saurais l'expliquer.

Alors, maline, la petite fille lui dit :

Comment voulez-vous que je vous explique la physique nucléaire si vous ne maîtrisez même pas un

petit problème de merde ?
04 10 18 MR

EL  Présidente votre serviteur!

Richard
useravatar
Offline
1614 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: LES BLAGUES A GOGO

Un marocain boit sa bière "Casablanca" et tout à coup lance son verre,
> > > dégaine son pistolet Beretta et explose le verre en l'air.
> > > Il dit : - "Au Maroc, nos verres sont si bon marché, qu'on n'est pas obligé de boire deux fois dans le même".
> > >
> > > Le turc, un peu impressionné, boit sa bière Efes pilsen, lance son verre
> > > en l'air, dégaine son pistolet Tokarev et explose le verre.
> > > Il dit : - "En Turquie, on a tellement de sable pour faire nos verres qu'on n'a pas à boire deux fois avec le même".
> > >
> > > Le belge, paisible, boit sa bière Moinette, lance son verre en l'air,dégaine son pistolet FN-GP...
> > > et bute le marocain et le turc.

> > > Puis il dit : - "En Belgique, on a tellement de marocains et de turcs, qu'on n'est pas obligé de boire deux fois avec les mêmes".

04 18 18 MR

EL  Présidente votre serviteur!

Richard
useravatar
Offline
1614 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: LES BLAGUES A GOGO

>   > > Une fois tous les tests passés et réussis, St Pierre lui souhaite la bienvenue au Paradis et lui fait visiter les lieux.
> > > >  Pendant la visite, un cri strident se fait entendre.
> > > >  - Mais qu'entendons-nous là ? demande la vieille dame.
> > > >  - Oh, ce n'est rien ! répond St Pierre, on est juste en train de percer le dos d'une personne pour lui planter des ailes d'ange.
> > > >  - Ah bon ! .... Hé ben ! ..... dit, un peu perturbée, la vieille dame.
> > > >  Un peu plus tard, un cri effroyable se fait entendre.
> > > >  - Aahhh !!! Mais qu'est-ce que c'est que ce bruit terrifiant ? crie la vieille dame, horrifiée.
> > > >  - Mais rien, on perce juste la tête d'une personne pour lui fixer son auréole, lui dit calmement St Pierre.
> > > >  - Mais c'est trop horrible, ici !
> > > >  - Je préfère aller en enfer, moi !!! dit la vieille dame.
> > > >  - Mais vous n'y pensez pas, lui dit St Pierre, là-bas, vous allez vous faire violer et sodomiser !!!
> > > >  Et la vieille dame lui répond :
> > > >
> > > >  - Peut-être mais, au moins, les trous sont déjà faits !
> >

04 10 18 MR

EL  Présidente votre serviteur!

Richard
useravatar
Offline
1614 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: LES BLAGUES A GOGO

Gérard, 88 ans, rend visite à son médecin pour un examen de routine :

- Comment ça va, Gérard ?

- Très bien Docteur : Dieu veille sur moi !

- Que voulez-vous dire ?

- Ben, par exemple, la nuit dernière je me suis réveillé pour aller uriner

En ouvrant la porte des toilettes, hop, la lumière s'allume toute seule : Dieu veille sur moi !!

Quand j'ai eu fini, je referme la porte et hop, la lumière s'éteint encore toute seule : Dieu veille sur moi !!

Le docteur, intrigué par ces révélations, décide de téléphoner à l'épouse de Gérard :

- Gérard m'a rendu visite aujourd'hui et m'a dit que Dieu veille sur lui et qu'Il lui a allumé et éteint la lumière pour uriner cette nuit, est-ce exact ?

- Oh Putain !!! il a encore pissé dans le frigo !!!
24 11 08 MR

EL  Présidente votre serviteur!

Richard
useravatar
Offline
1614 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.

Re: LES BLAGUES A GOGO

Celle-là, elle est bonne, elle est mortelle !

Le passager d'un taxi se penche vers l'avant pour poser une question au chauffeur, et lui touche doucement l'épaule pour attirer son attention.

Le chauffeur lâche un cri, perd le contrôle du véhicule, évite un autobus de justesse, monte sur le trottoir et s'arrête à quelques centimètres de la vitrine d'un magasin !

Pendant quelques instants, c'est le silence, puis le chauffeur, d'une voix tremblante dit :

- Je regrette, mais vous m'avez tellement et vraiment fait peur !

Le passager s'excuse en disant qu'il ne pensait pas qu'un simple toucher sur l'épaule pourrait l'apeurer autant.

Le chauffeur lui répond :

- Ne vous excusez pas, c'est entièrement de ma faute.

C'est ma première journée de taxi...

Pendant 25 ans, j'ai conduit un corbillard...
24 11 08 MR

EL  Présidente votre serviteur!

Richard
useravatar
Offline
1614 Messages
Infos utilisateurs dans messages.
Accès public en écriture désactivé par l'administrateur.